12 janv. 2014

2013 est fini, bienvenue à 2014 !

Une année se termine, une nouvelle commence. Il est temps de faire l'analyse de ce que 2013 a apporté à ce blog. A peu près.

2013 a été (pour ce blog) une année record. Si le nombre de billets est encore une fois resté relativement réduit (même si il y a une légère amélioration par rapport aux années précédente), la fréquentation a connu un spectaculaire bond en avant. Je reviendrais sur ce point plus tard. Commençons, si vous le voulez bien, par quelques statistiques simples.

Statistiques sur le blog

En 2014, ce sont 23 nouveaux billets qui ont été publiés sur ce blog - contre 17 en 2013. On note donc une activité accrue, notamment en début d'année. Le rythme de publication s'est ensuite tassé pour atteindre un bon "0 billet par mois" sur les 3 derniers mois de l'année.

64 nouveaux commentaires ont été validés. Ce chiffre n'est pas excellent - mais il est quand même sensiblement équivalent au chiffre de 2012, où 68 commentaires avaient été validés. Pour vous donner une idée du travail de validation, j'ai reçu 1447 mails m'indiquant un nouveau commentaire sur le blog (et plus de 50000 commentaires sont passés directement à la poubelle, ayant été identifiés comme du spam par les différents outils mis en place pour contrôler la déferlante).

Statistiques sur les visites

L'année 2012 s'étaient terminée sur de bons chiffres avec plus de 38000 pages vues pour près de 20000 visites. Cette années, les chiffres sont très nettement supérieurs : on termine 2013 avec 34000 visites (30000 visiteurs uniques) ayant générés 50688 pages vues - une augmentation spectaculaire (+72% sur les visites ; +31% sur les pages vues).

Bien évidemment, cette hausse assez peu croyable de la fréquentation est principalement accidentelle : elle dépends très largement de la publication d'un article en particulier (The SoC GPU driver interview), et du fait que cet article a été repris sur de nombreux sites de news à travers le monde. Une grosse partie du traffic vers cet article viens en effet de ces quelques URLs:

Les deux premiers articles sont responsables (à eux seuls) de près de 4000 visites. A noter qu'ils sont aussi à l'origine d'un referer un peu particulier - wikipedia, dans son article sur les pilotes GPU libre. La référence fait plus penser à un bookmark qu'à une référence utile, donc je suppose qu'elle disparaîtra dans les mois qui viennent car elle n'apporte rien au débat.

J'estime qu'entre les referer, les recherches et les accès direct, l'article sus-nommé a généré entre 5000 et 6000 visites.

Si on expurge ces données, on retrouve les deux referer habituellement pourvoyeur d'une grosse partie du traffic sur ce blog, j'ai nommé developpez.com et le Site du Zero, récemment renommé en Open Classroom. Les chiffres prevenant de ces deux là nous ramène à une bienheureuse réalité, puisque nous sommes aux alentours de 1000 visites provenant de ces deux referers.

Reste aux alentours de 1000 visites qui sont principalement dues à de nouveaux referers :

  • reddit
  • think-silicon
  • ingelibre
  • divers blogs ayant trait au logiciel ou au hardware libre
  • ...

Impossible de tous les citer.

Au delà des referers, qui ne représentent après tout qu'une fraction assez réduite des visites, on notera que Google (et les autres) ont tendance à jouer contre nous. Les statistiques d'accès via les moteurs de recherche sont de moins en moins fournies en informations. Ainsi, si je sais que Google est responsable de plus de 15000 visites, je n'ai d'informations que sur un très petit nombre d'entre elles (est-ce du aux modifications de politique de Google, où à un bug dans le système d'analyse ? Impossible à savoir). Ainsi, 72% des recherches ont été faite sans mot-clef (c'est probablement faux ; il est plus sûr de dire que le referer ne contient plus les mots-clef recherché, de manière à empêcher l'analyse d'être faite correctement).

Sur les recherches pour lesquelles j'ai pu avoir des informations, on note le quattor de tête :

  • hardware libre ou assimilé (ODROID, Pandaboard, Rapsberry Pi...)
  • console de jeux OUYA
  • architecture logicielle et mots-clef associés
  • mon nom

Ces 4 recherches représentent environ 50% de toutes les recherches (en dehors de celles pour lesquelles je n'ai pas d'informations).

Si on additionne les recherches et les referer, on arrive à environ 65% du total des visites. C'est normal : il reste une catégorie importante de source de visite dont je n'ai pas parlé : les visites sans referer - c'est à dire les visites directes. Il s'agit de personnes qui ont entré directement l'URL de ce blog dans la barre d'adresse de leurs navigateurs, ou de personnes ayant tout simplement un bookmark sur ce site. Ces actions sont à elles seules la source de 35% des visites, soit environ 12000 visites. Là, je ne peux que dire un grand merci : c'est très gratifiant d'être ainsi bookmarké par autant de monde.

Statistiques annexes

Si on enlève le pic de visites datant de la publication de l'article sur les GPU des SoC, on a tout de même un nombre de visites intéressant, aux alentour de 28000. Ça représente environ 75 personnes par jour, tous les jours de l'année. Etant donné que l'immense majorité des visites se fait entre 8h et 23h, on a en moyenne 5 personnes par heure. Sachant que chaque visite dure en moyenne 7 minutes environ, on peut dire qu'il y a presque toujours quelqu'un sur le site pendant les heures d'utilisation.

Autre statistique importante : en moyenne, un visiteur regarde 1,5 pages (dit autrement : deux visiteurs sur 3 lisent plus d'une page). C'est un bon chiffre, qui s'explique naturellement par le fait que les visiteurs arrivent généralement sur la page d'index - et non pas sur la page de l'article qu'ils souhaitent lire.

Le nouvel hébergement a largement facilité la navigation sur le site. Alors qu'il souffrait sur les serveurs de online.net, la machine virtuelle de Gandi peine à dépasser les 1% de temps CPU (elle arrive à le faire à certains moments de la journée, principalement vers 12h où on relève un pic de fréquentation). Quoi qu'il en soit, la plateforme Gandi, bien qu'un peut plus chère que son homologue chez online.net, tient toutes ses promesses.

En parlant de coût, reste un dernier point à aborder : les "gains" Amazon et Google Adsense. Comme les années précédantes, il n'ont pas été faramineux (ça fait bien longtemps que je ne compte plus dessus pour payer l'hébergement). Chez Amazon, on en est à 3,86€ (provenant de la commission sur la commande de 3 livres d'informatique ; c'est une bonne chose). Chez Google Adsense, on en est à 9,72€. Outre ces gains assez faibles, j'ai eu la chance d'avoir été choisi pour publier un article sponsorisé. Ce sponsoring a été généreux[1], et m'a permis de payer l'hébergement Gandi pour la première année. Je m'y retrouve donc, et ce blog continue à peu me coûter.

Conclusion

L'année dernière, de nouveaux articles sur Linux et les sujets connexes ont démontrés qu'ils avaient un intérêt pour les lecteurs. Cet intérêt s'est retrouvé confirmé cette année. Et comme je suis personnellement à l'écoute des technologies libres, l'année 2014 sera à l'image des deux années passées, avec pas mal de sujets abordés :

  • Linux, diverses distributions (dont Android) hardware et logiciels libres
  • Architecture logicielle
  • C, C++
  • Technologie des jeux vidéo

Je continue du rêver à un monde où j'aurais le temps matériel d'écrire les articles que je souhaite publier. Je ne peux pas dire que ce monde est là - l'année qui vient est très chargée. Mais je peux vous assurer d'une chose : une nouvelle catégorie d'article sera publiée sur ce blog - catégorie en rapport avec l'opportunité qui m'a été offerte par l'école Ingésup d'Aix-en-Provence de donner quelques cours sur des sujets qui me tiennent à cœur : Linux et la programmation orientée objet (et je remercie d'ailleurs le staff de l'école, ainsi que les étudiants qui sont dans l'obligation de me subir, pour ne pas avoir encore pensé à plastiquer mon véhicule).

Au programme de 2014, on trouve aussi (pèle-mèle)

  • la fin de la série d'article "programmation concurrente en C++\11" ; un des articles sur les deux a été écrit à 80%.
  • si je l'estime nécessaire, un article sur la proposition "std::process" en cours d'écriture (cf. ce repository Google Code pour plus d'information)
  • un projet de site web centré sur le logiciel libre (merci à Gandi de me fournir dans sa plateforme Simple Hosting les outils nécessaires à l'implémentation de ce projet)
  • une série d'article sur Linux et sa mise en oeuvre sur certains hardwares spécifiques (et notamment la carte Olimex A10S, la carte ODROID-U2...). Il est aussi fort probable que je trouve le temps d'acquérir d'autres cartes intéressantes, telle que la IFC6410 formée autour d'un Qualcomm APQ8064 (Snapdragon S4) ou la ODROID-XU basée sur un Exynos 5 big.LITTLE.

Autant dire que l'année va être chargée...

Note

[1] l'information sur le montant exact n'est pas disponible

Commentaires

1. Le samedi, janvier 25 2014, 19:36 par gbdivers

Salut

Ça fait longtemps qu'on n'avait pas eu le plaisir de te lire (en plus, comme je ne suis plus sur Dvp, je te vois plus du tout). C'est pas encore un article technique, mais comme on est en début d'année, ça devrait venir vite ? ;)
Tu me bats pour les stats, je ne suis qu'à 10k visites sur mon blog en 2013 (mais j'ai l'excuse d'avoir ouvert mon blog fin juin).
Pour les "hardwares spécifiques", tu t'en sers pour une utilisation particulière ou c'est juste pour tester ces cartes ? En particulier, tu testes/utilises les fonctionnalités d'I/O ? Je continues d'utiliser ma RPi (et maintenant une Arduino en parallèle), mais les fonctions média center m'intéressent pas du tout

En tout cas, bonne continuation sur ton blog
Guillaume

2. Le dimanche, janvier 26 2014, 17:58 par Emmanuel Deloget

Salut Guillaume,

J'utilises ces hardwares principalement pour m'amuser mais pas seulement. Je n'ai pas encore trouvé de destination à certains (mais ce qu'il y a de sûr, c'est que je veuc avoir un media center à la maison ; ainsi qu'un serveur web. Ainsi que d'autres choses). Après, une de mes RasPi va trouver sa place dans un Rapiro dès que les fichiers pour l'impression 3D de la carlingue sortent. Il me manquera quelques petits truc (il faudra probablement que je récupère une carte Arduino, et je n'ai pas assez de servo pour tout animer donc il faudra que j'en achète aussi) . L'autre RasPi, je la garde au chaud pour le moment. J'ai toujours dans l'espoir de faire une distrib media-center :)

Pour les stats, ne t'affole pas : 10K visites sur 6 mois, c'est plutôt un bon début - meilleur que le mien :)

3. Le mercredi, janvier 29 2014, 19:22 par gbdivers

Tu te fabriques un petit robot ? Tu as une imprimante 3D ou tu achètes les pièces (ou tu connais un endroit pour les imprimer ?)
Pour le moment, ma RPi sert de contrôleur sur l'imprimante 3D en cours de fabrication, mais à terme, je vais faire une carte avec un micro-contrôleur dédié. Après, elle ira probablement dans un drone :)

4. Le mercredi, janvier 29 2014, 22:39 par Emmanuel Deloget

J'ai la chance d'avoir accès à une imprimante 3D. Sinon, il est normalement prévu un prix de 99$ pour l'ensemble du robot Rapiro (hors raspi) ce qui n'est pas excessif. Vu mon intérêt de plus en plus fort pour la robotique, ça me parait être un bon deal :)

L'idée du drone est bonne aussi - en plus, les pièces se trouvent assez facilement dans le commerce vu leur récente prolifération. Quand à la fabrication d'une imprimante 3D : c'est un doux rêve. Heureusement, j'en ai une sous la main !

5. Le mercredi, janvier 29 2014, 22:52 par Emmanuel Deloget

Ouch. Je corrige. Je ne sais pas où j'ai trouvé le prix de 99$, mais visiblement, il est faux.

http://www.rapiro.com/rapiro-will-b...

Le prix annoncé est de 450$, ce qui rends l'achat un peu moins attractif... Vivement les modèles 3D...

6. Le mercredi, janvier 29 2014, 23:39 par gbdivers

Il faut voir les fonctionnalités, peut être que le prix se justifie (en particulier pour les capteurs, c'est assez coûteux par rapport aux autres composants). De toute façon, je n'ai pas trop d'intérêt pour les robots humanoïdes. J'ai l'impression que c'est plus gadget qu'utile. Ou alors partir sur un robot d'assistance aux personnes handicapées. Je trouve les drones plus "utiles" (même si pour le moment, c'est juste pour m'amuser, je n'ai pas d'applications utiles prévues avec).
Pour l'imprimante 3D, je n'ai pas encore terminée la mienne donc je ne sais pas quelle sera sa qualité d'impression (la théorie : buse 0,2 à 0,4 mm de diamètre, couche de 0,25 mm. En pratique : ???). Le coût des pièces mécaniques reste important (moteurs, guides, roulements à billes, électronique, etc), je verrais ce que ça donne au final.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet