03 janv. 2013

O-DROID U2 : la bête de course

Logo O-DROID

J'en ai parlé très rapidement dans le billet précédent : j'ai reçu un exemplaire de l'O-DROID U2, une machine taillée pour rivaliser avec les PC d'entrée de gamme - le tout dans un cube de 5cm de coté.

Caractéristiques techniques

Bien évidemment, cette machine hyperpuissante est basée sur un SoC ARM - le Samsung Exynos 4412 Prime. Ce SoC a été à l'origine développé pour les téléphones portables (notamment sur le Galaxy S III), mais il est bien plus puissant que ce seul usage peut le faire croire.

Quelques caractéristiques techniques pour commencer :

  • 4 coeurs Cortex A9 à 1.7GHz
  • Gravé en 32 nm
  • GPU ARM Mali 400 MP (4 coeurs graphiques)

Au niveau des possibilité, le diagramme de bloc de la carte est très clair.

o_droid_u2_block_diagram.jpg

Ce système a plusieurs intérêts forts. Le premier, c'est qu'il est complètement supporté par Linux. Le kernel propose un support quasiment complet du processeur, et le driver Lima de Luc Verhaegen supporte le Mali 400 MP (le driver lui-même n'est pas encore mature, mais il est déjà capable d'afficher de la 3D accélérée).

Au delà des caractéristiques du processeur, la carte O-DROID U2 propose 2Go de RAM, deux connecteurs USB + un connecteur micro USB (sous Android, la carte se comporte comme un gadget, et peut donc être reliée à un PC), un connecteur ethernet (10/100) et les sorties multimedia habituelles (micro HDMI + jack). Android 4.1 est supporté, de même qu'une des derniers releases d'Ubuntu.

Il va de soi que la plateforme est très intéressante, d'autant plus que son prix est relativement faible : elle ne coûte que 89$. Ajoutez quelques dollars pour la carte micro SD, l'alimentation (5V, 2A); le cable micro-HDMI vers HDMi (ou DVI), et vous aurez un système complet !

Performances

L'exynos 4412 monté sur la carte, combiné à 2Go de RAM, est impréssionnant de puissance. Le blog de Hardkernel (le développeur de la carte) le montre en train de jouer de la vidéo HD en décodage logiciel (le décodage matériel est bien évidemment supporté), ou en train de gérer deux écrans. Le Mali 400 MP configuré à 440 Mhz est plus rapide que le GPU intégré au Tegra 3 (suffisament rapide pour faire tourner des jeux gourmands sur la future console OUYA ; à noter que le Tegra 3 dispose d'autres particularités qui permettent de mitiger cette affirmation) ; le processeur lui-même est, selon Samsung, capable de gérer à la fois un écran HD 3D et un projecteur HD - et les vidéos du blog Hardkernel semble lui donner raison.

Cette vidéo montre que le système ne souffre d'aucun ralentissement malgré l'utilisation de deux écrans HD[1]

Conclusion

La carte O-DROID U2 est vraiment exceptionnelle. Certes, le rapport qualité/prix imbattable de la RPi n'est pas égalé puisque le coût de la carte s'approche quand même des 90$ (avec les frais de ports et les accessoires, comptez 150$ environ). Mais ses performances sont impressionnantes et son ouverture est réelle.

Les sources Android utilisées pour démarrer la carte ne sont pas encore disponibles, mais Ubuntu 12.10 pour ARM est lui aussi parfaitement supporté. Les kernels récents devraient pouvoir être compilé directement et supporter de manière native la plupart des possibilités offertes par la carte elle-même.

Avant l'arrivée de OUYA, la carte O-DROID U2 de Hardkernel rejoint donc ma grandissante collection de cibles pour mon projet de media center.

Note

[1] la carte utilisée dans cette vidéo n'est pas la U2, mais la X, basée sur le même processeur et cadencée à la même fréquence.

Commentaires

1. Le mercredi, avril 17 2013, 20:44 par Guillaume

Bonjour,

Je suis très intéressé par ce type de petit boitier "bidouille" pour m'amuser et apprendre.
J'ai évidemment connaissance du Raspberry Pi qui dispose d'une communauté phénoménale.
Les deux système pouvant exécuter Linux, je me demandais si les modules logiciels existant sur le RPi pouvaient être facilement adaptés au O-Droid U2.
Coté fonctionnalités, je vise : serveur de données perso type "dropbox" accessible n'importe où de manière sécurisée, serveur NAS, fonctionnalités Apple (AirPlay, AirPrint, serveur Time Machine), Media Center ...
Merci par avance,

Guillaume

2. Le jeudi, avril 18 2013, 11:15 par Emmanuel Deloget

Bonjour Guillaume,

l'O-DROID U2 est pour l'instant très orienté Android - donc l'usage est différent de la RasPi. Par contre, il est beaucoup plus puissant (et plus cher aussi).

Adapter des softs RasPi sur O-DROID U2 demanderait d'abord à porter avec succès un linux sans le userspace Android sur cette petite boite. A ma connaissance, ça n'a pas été fait. Par contre, les sources du kernel utilisé pour booter la carte sont dispo sur github, donc ça ne devrait pas être un problème sur le long terme.

Il est aussi possible que les distributions génériques existantes pour ARM prennent l'Exynos en compte, et soit donc capable de démarrer la carte.

3. Le jeudi, juin 6 2013, 19:29 par Elmouth83

Bonjour, pour un néophyte, est-ce assez simple d'installer Ubuntu? Cela tourne correctement? Comment procéder?

Merci par avance.

4. Le jeudi, juin 6 2013, 22:07 par Emmanuel Deloget

Bonsoir Elmouth83

Installer Ubuntu sur une carte ODROID n'est pas très compliqué. Cela se fait en quelques étapes seulement :

  • Télécharger la version souhaitée sur le site web odroid.com. La version se présente sous la forme d'une image disque compressée. Il faut prendre son mal en patience parce que ce site n'est pas excessivement rapide (je plafonne à 80 Ko par secondes).
  • décomprésser l'image disque
  • utiliser dd pour copier l'image disque sur le média (une carte MicroSD).

Les étapes complètes (y compris le umount qui peut être nécessaire au début, ainsi que le clear du device) sont aussi disponible en anglais ici.

Le problème est plus dans un moyen d'insérer la carte MicroSD sur le PC hôte (mais il existe des lecteurs USB pour ça).

5. Le dimanche, mai 31 2015, 13:54 par electrodydy

Bonjour, installer Linux sur O-Droid U2 c'est assez simple ! n'oublions pas que linux et trés Multi-platforme et s'apdate trés facilement a toute propositions... pour ma part j'ai installé linux sur beaucoup de machine et je n'ai jamais eu (ou presque) de mauvaise surprise ! appareils android, tablettes, NoteBook, meme des vieux telephones peuvent acceuillir Linux en bidouillant le Firmware ! voici une page qui explique l'installation de Linux (Debian) sur le fameux O-Droid U2: http://docs.kali.org/kali-on-arm/in... d'aprés le site il fonctionne aussi pour la version U3 !!!
sur ce bon bidouillage a tous !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet