03 mai 2012

Ma Pandaboard ES est arrivée !

Bon, restons honnête, je l'ai reçu il y a une dizaine de jours. Toujours est-il qu'elle est là, toute neuve, avec son alimentation 5V, 4A, prête à faire toute ce que je lui demande. Pour ceux qui se demandent ce qu'est une Pandaboard (et qui n'aurait pas eu le courage de faire un tour sur le site correspondant, voici sa présentation en quelques mots :

  • CPU ARM dual core à 1,2 GHz (pour les puristes : deux coeurs Cortex-A9, deux coeurs Cortex-M3 et un coeur DSP).
  • carte graphique intégrée (PowerVR SGX540[1]).
  • 1 Go de RAM
  • 2 ports USB, 1 port ethernet (carte ethernet USB)
  • sortie HDMI
  • 2 prises jack (haut parleur + micro)
  • sortie console (RS232)

Dit comme ça, ça parait peu impressionnant. Mais en même temps, elle ne coûte que 170,00€ hors taxe, et le processeur utilisé (OMAP4) a des petits secrets très intéressant.

Note

[1] ce chipset ne dispose pas de driver entièrement libre à l'heure actuelle ; un projet qui va dans ce sens a été lancé l'année dernière par la FSF ; voir cette liste de projets prioritaires

Que fait-on avec ça ?

Une Pandaboard (ci-après PB) est un PC - certes, ce n'est pas un PC traditionnel, dans le sens où vous allez avoir du mal à installer Windows dessus (et encore : la version 8 de Windows est prévue pour supporter les processeurs ARM). Armés des bons outils, vous pouvez en faire tout ce que vous faites habituellement d'un PC :

  • naviguer sur Internet,
  • écrire des documents,
  • regarder des films,
  • jouer,
  • etc.

Bien évidemment, ce n'est pas du tout ça qui m'intéresse. Moi, personnellement, j'ai besoin d'un média center de petite taille (15cm x 15cm x 5cm), avec une interface simpathique et suffisamment puissant pour faire du streaming de vidéos en 1080p. Si en plus je peux m'en servir comme d'une plateforme de jeux (par exemple en y connectant des périphériques issus du monde XBox360, comme les manettes de jeu ou, pourquoi pas, un contrôleur Kinect), c'est un plus intéressant. La navigation sur internet en tant que telle ne m'intéresse que très peu, et je me vois mal écrire des documents ou dessiner sur cette machine - pour la simple raison qu'elle n'aura ni clavier, ni souris.

Comment commander une machine sans clavier ni souris ? Très simplement, en fait. PB intègre de nombreuses fonctionnalités réseau, et notamment :

  • support bluetooth ; étant donné que la grande majorité des smartphones (ok : tous) supportent aussi ce mode de communication, on peut imaginer un programme sur smartphone qui se connecte en bluetooth à un serveur situé sur le media center. Du coup, le smartphone agit comme une périphérique bluetooth - télécommande, mais aussi clavier, souris, etc.
  • plus simple à mettre en oeuvre, et peut être moins consommateur en énergie (principalement parce que vous êtes déjà chez vous, donc le WiFi est déjà activé sur votre smartphone) : la même chose, via le wifi.

Ces deux solutions sont plus complexes à mettre en oeuvre sur iPhone que sur un smartphone Android (et pour cause : pour faire une application iPhone, que vous souhaitiez la distribuer ou non, il vous faut acheter un Mac, récupérer la bonne version de XCode, et avoir un abonnement développeur - qui vous permettra de télécharger votre application sur votre iPhone ; où alors, vous rootez votre iPhone et vous êtes hors la loi ; sur Android, ces problèmes ne se posent pas : sur la grande majorité des smartphone Android, vous avez la possibilité de télécharger votre package, qui est créé à partir de l'environnement proposé gratuitement par Google). Fort heureusement, j'ai un système Android prêt à être utilisé. J'ai aussi une tablette fonctionnant sous iOS, pour le jour où j'aurais accès à un environnement de développement iOS complet - mais ça risque de prendre du temps.

Une troisième solution consisterait à utiliser un capteur infrarouge + télécommande (du type de celui proposée par Auvision ou celui-ci, plus générique et moins cher). Personnellement, je n'en vois pas l'intérêt : un smartphone offre plus de possibilités, et plus de possibilités, c'est toujours ça de pris.

Au final, on aurait quelque chose ressemblant à ceci[1] :

Diagramme réseau Mediacenter

Et comment procède-t-on ?

S'il y a une chose dont je suis sûr, c'est que ce projet est basé sur Linux - sur OpenWRT, plus précisément. Cette "distribution" est avant tout spécialisée sur les équipements réseau, mais elle dispose d'atouts importants qui font d'elle un point quasiment incontournable :

  • simplicité d'utilisation : les premières versions étaient basées sur BuildRoot, et la philosophie d'utilisation de Builtroot est restée. Résultat : je prends l'arbre des sources, je fais make et hop, j'obtiens :
    • une toolchain
    • un kernel linux
    • un rootfs
  • spécialisation : OpenWRT est réellement fait pour l'embarqué. On parle de démarrer Linux sur des machines avec 4MB de flash (pour info, le build par défaut de la target Omap4 fait aux alentours de 2MB). On parle de librairies C standard qui tiennent dans le creux de la main, et du choix systématique de logiciels qui fournissent des services similaires aux grand noms du marché pour un coût réduit (par exemple, tropicssl au lieu de openssl ; dnsmasq au lieu de dhcpd + dnsd ; ...). Au final, le gain de place est important. Ces programmes sont en outre pensés pour l'embarqué - et s'ils privilégient la taille binaire, il ne le font pas au détriment des performances). Pour info, les distributions Ubuntu et autres pour Linux nécessitent un rootfs de 1 à 8 GB - on a donc une différence de trois ordres de grandeurs.

Parce que j'ai besoin d'un support récent, j'utilise la version trunk/HEAD de OpenWRT. Sa configuration offre certains avantages pour la plateforme PB :

  • support Omap4 avec quelques patches spécifiques Pandaboard.
  • support de kernels récents (Linux 3.2.15) ; a ce propos, il pourrait être plus intéressant de passer à la ligne 3.3 (voire 3.4 quand elle sortira) pour la simple et très, très bonne raison que ces kernels proposent un driver DRI/DRM pour OMAP en staging[2]. Changer de kernel sous OpenWRT n'est pas une opération triviale (il faut récupérer les patches nécessaires, ou faire le rebase des patch présents), mais elle reste tout à fait possible. Il existe plusieurs sources d'informations concernant les patches à appliquer :

Ce n'est toutefois pas parfait : OpenWRT est une distribution principalement utilisée pour faire fonctionner des routeurs sous Linux. Elle a été adapté à PB pour en faire un routeur WiFi. On est loin d'être dans cette configuration - du coup, toute la configuration du kernel Linux est à refaire, et certains patches nécessaires pour faire fonctionner des outils intégrés à la PB (décodage h.264 en hardware par exemple) ne sont pas présents.

Qu'est-ce qu'on va faire ?

Vous, je ne sais pas - ça dépends principalement du fait que vous souhaitiez travailler avec moi ou non, et que le projet vous intéresse.

Moi, par contre, je sais ce que je veux faire :

  • booter une PB avec OpenWRT[3]
  • faire fonctionner le driver de la carte 3D et celui du WiFI (les deux sont des drivers non libres ; le support WiFi vient avec le support Bluetooth).
  • Afficher une image sur une TV sans utiliser un serveur X, trop consommateur, mais en passant quand même pas l'accélération graphique.
  • Trouver une solution pour afficher une interface graphique conviviale, simple, et répondant rapidement aux sollicitations de l'utilisateur
    • soit en passant par une télécommande
    • soit en passant par un smartphone, auquel cas il faudra aussi développer le programme qui permette au smartphone de communiquer avec la plateforme (et donc le protocole sous-jacent).

Si vous souhaitez participer à ce projet, je suis entièrement pour. Je vous conseille même de me rejoindre si vous avez commandé une Raspberry Pi[4], ou si vous souhaitez tout simplement faire tourner un Linux sur une petite machine (par exemple un PC micro) pour qu'il serve de media center. Plus on est de fou, moins il y a de riz[5].

En fait tout ce qui contient le hardware suivant est une bonne cible :

  • carte 3D accélératrice
  • accélération h.264
  • sortie HDMI
  • port ethernet
  • support WiFi

Le port ethernet n'est pas spécialement important s'il existe un autre canal de communication (par exemple, l'USB, qui offre de nombreuses opportunités).

Voici une liste de quelques produits qui correspondent à cette description :

  • CuBox, 99€ ; une boite de 5cm x 5cm x 5cm environ basée sur un SoC Marvell Armada 510. Sera disponible mi-mai.
  • Bien évidemment, et je l'ai cité plus haut, la Raspberry Pi, imbattable à 25-35€. Cette carte va être massivement distribuée - c'est déjà un succès, avec plus de 100,000 unités pré-commandées avant mi-avril. Les premières vont arriver en livraison rapidement.
  • Cotton Candy, par Fxitech, basée sur un Soc Samsung (Ekynox 4210, équipant les terminaux mobiles Samsung Galaxy SII). Ce système est une clef USB avec une sortie HDMI. Je ne sais pas trop comment exploiter tout ça. Le prix est de l'ordre de 199$ HT.

Notes

[1] pour information, le diagramme a été créé avec LucidChart. C'est gratuit, donc pas cher. Une offre premium permet d'accéder à une plus grande librairie d'icônes.

[2] les drivers staging de Linux, pour les néophytes, sont des drivers en test qui ne sont pas considéré comme étant assez stable - manque de fonctionnalité ou manque de recul sur le test - pour être utilisé en production

[3] A noter que Tin Can Tools propose un debugger JTAG pour ARM/Mips au prix imbattable de 89$ HT. Si vous voulez en savoir plus, c'est ici. Un tel débugger peut nettement simplifier le portage d'un kernel ou b'un bootloader en cas de besoin.

[4] que j'envisage aussi d'acheter, mais pas nécessairement tout de suite

[5] il est toutefois possible que j'ai mal intégré cette expression, parce que je ne vois pas vraiment le rapport entre les deux propositions.

Commentaires

1. Le vendredi, mai 18 2012, 14:33 par clovis

wouaaaaahhhhh Congrats !

Tu l'as commandée ou ?

J'en seek une sur ebay mais les prix risquent de s'enflammer ... :/

La ES devrait arriver chez Watterott electronic diçi 1 mois selon leur service client :)

Ce qui éviterait les frais de douanes en import depuis les USA ...

2. Le vendredi, mai 18 2012, 14:51 par Emmanuel Deloget

Bonjour,

Je l'ai commandé chez Tigal (http://www.tigal.com/product/2372). Il semblerait qu'ils en aient encore en stock. Attention, le prix annoncé (169€) est HT. Avec la TVA + les frais de port, on arrive à 214,80€. Ca fait un peu cher (personnellement, j'ai rajouté une alim 5V 4A).

Ceci dit, par rapport à une PB ES trouvée sur Ebay dont on ne connait pas l'état de marche, possiblement briquée, c'est forcément moins cher :)

J'ait fait un boitier en carton plume de 0,5 mm (2,09€ la feuille chez Cultura) histoire de la protéger de mes gros doigts sales et (trop souvent électriques). Je vais probablement publier les photos + les plans de ce boitier d'ici peu.

3. Le jeudi, mai 24 2012, 13:58 par clovis

SAlut !

OK merci pour le link, je vois que la vente sur ebay s'enflamme ( à base de profil à 0 qui plus est ) je pense me tourner définitivement vers ton lien vers Tigal !

Ils semblent être les seuls à proposer la ES en Europe pour le moment ! Donc encore merci pour le lien, il va m'éviter des frais de douane en important des USA !!!

Tu vas rester sur ta release OpenWRT ? ou passer sur une distrib plus "standarisée" ( je pense à une debian ou sa variante ubuntu ... perso je songe à mettre une ubunut pour alléger au maximum le systême ;) )

Sinon vivement les photos ! :)

4. Le vendredi, mai 25 2012, 19:10 par Emmanuel Deloget

Je ne considère pas vraiment ubuntu comme un distrib légère :) Le processeur, même s'il est puissant, reste quand même un peu trop light pour des distributions du type ubuntu ou debian (et c'est principalement du à certains process très lourd qui tournent nécessairement sur ces distribs : serveur X, dbus, ...).

Je souhaite vraiment utiliser OpenWRT, pour plusieurs raisons :

  • c'est vraiment une distrib légère (le rootfs de base fait aux alentours de 7 Mo) ; vraiment spécialisée pour tout ce qui est embarqué et qui a une carte réseau et un chipset WiFI (l'un des maintainers d'OpenWRT est aussi maintainer de la partie WiFi du kernel).
  • on est au plus près du kernel, avec un contrôle assez fin sur la toolchain, les patches appliqués, etc.
  • on a un contrôle total sur les scripts de boot et les packages installés.

Bien sûr, il y a des challenges (notamment le support de la 3D). C'est un projet au long cours, qui nécessitera d'importantes mises à jour dans les packages OpenWRT (je ferais probablement un arbre git sur Google Code) ; mais c'est ça qui est intéressant, non ? :)

5. Le dimanche, juin 10 2012, 17:53 par Chep

Bonjour,

J'ai à peu près le même projet avec, moi aussi, une pandaboard es.

J'utilise buildroot, j'ai aussi essayé openembedded mais l'espace disque nécessaire pour au final obtenir un rootfs minimal m'a fait revenir à buildroot.

Pour l'instant j'ai un système qui se lance, le réseau filaire fonctionne mais je n'ai pas encore essayé le wifi pour la bonne raison que je n'ai pas d'antenne. Mon but est bien sûr de l'utiliser mais je pense terminer par ça.

Le point bloquant est l'accélération graphique. Je commence à peine et en cherchant des infos je suis tombé sur ce blog.
J'ai essayé avec ubuntu avec qui c'est sensé fonctionner mais je n'ai pas eu de résultat. Il faut dire que c'est long à faire leur image pre-built (bizarre d'ailleurs) que les mises à jour ont tendance à tout casser et surtout que ça rame (ce qui m'énerve rapidement). Je suis donc plutôt adepte d'un système minimal et de tenter d'intégrer les pilotes dedans.

Je suis preneur de toute info sur l'accélération graphique, je peux aussi partager ce que je trouve ;-)

Bonne journée,
Chep

ps: je l'ai achetée sur mouser electronics, sans trop de frais, 180€ environ il me semble

6. Le lundi, juin 11 2012, 00:55 par Emmanuel Deloget

J'utilise buildroot, j'ai aussi essayé openembedded mais l'espace disque nécessaire pour au final obtenir un rootfs minimal m'a fait revenir à buildroot.

Et

Le point bloquant est l'accélération graphique.

OpenWRT n'intègre pas, comme tu peux le savoir, l'accélération graphique. Mais une autre distribution minimale le fait : geexbox, basé sur un système proche de buildroot (mais selon leurs dires développé from scratch) nommé OpenBricks est une distribution orientée media center avec un support complet de la Pandaboard. Il y a les drivers graphiques pour accélérer la 3D, les drivers du décodeur h.264, et les différentes libs nécessaires pour faire fonctionner tout ça. Plus intéressant encore : on s'oriente au max vers quelque chose de relativement simple (kernel + base files + serveur X + xbmc + gstreamer) avec une volonté de cibler les plateformes embarquées.

Par contre, j'ai essayé de compiler leur arbre git (le clone date du milieu de la semaine dernière ; il y a eu pas mal de commit depuis) et ça bloque un peu. Je note quand même que le repository principal est un repository hg - j'utilise le repo git parce que j'ai la flemme de me mettre à mercurial, et le repo git n'a que quelques minutes de retard par rapport au repo principal. De plus, un point qui m'intéresse moyennement : le serveur X est activé - sans lui, point de salut. Ce point est presque bloquant parce que les librairies OpenGL ES (livrées sous forme de binaires) se basent alors sur X - ce que je veux éviter si possible, parce que X est bien trop lourd (je dois avouer que je n'ai jamais aimé le design de X, et que je n'ai jamais compris comment ce design a pu âtre accepté pour faire tourner des PC de bureau).

Mais bon : c'est déjà une bonne base de travail; notamment si tu peux trouver le courage de porter tout le travail nécessaire sur buildroot. De mon coté, je suis en train de travailler sur un repository de packages pour OpenWRT vraiment orienté vers les media center (leurs feeds gaphiques sont antiques, et trop peu souvent mis à jour : la timeline des commit montre moins de 15 commits sur l'année écoulée...).

7. Le mardi, juin 12 2012, 16:00 par Chep

Intéressant!
Je vais regarder ce week end, peut-être faire une image pour tester et ensuite voir pour porter ça.

8. Le mardi, juin 12 2012, 20:12 par Emmanuel Deloget

J'ai réussi à compiler une image sans problème aujourd'hui. Il ne me reste plus qu'à la tester, ce que je ferais probablement demain.

J'ai vu quelques tests aussi ; il m'a semblé qu'il y avait des problèmes de performances - mais ça peut venir du fait que l'image testée était antique (basée sur un kernel 2.6.38). Demain, je devrais avoir les idées plus claires sur ce qu'il se passe...

9. Le lundi, juin 18 2012, 09:32 par clovis

Commande effectuée ! :)

Plus d'infos prochainement ^^

Merci Chep pour le site mouser, je viens de commander la ES + l'alim pour un peu plus de 200 € TVA incluse ( livraison Fedex oiu UPS gratuite ! )

Emmanuel, tu as des photos de ta boite faite maison ? ca m'intéresse ..... ;)

10. Le lundi, juin 18 2012, 14:39 par Emmanuel Deloget

Les photos sont disponibles ici :

http://blog.emmanueldeloget.com/ind...

A la fin de l'article.

Si quelqu'un veut le patron, pas de problème : il me faut juste le temps de le faire sur un logiciel de dessin quelconque et hop ! je le met en ligne :)

11. Le mardi, juin 19 2012, 10:48 par Chep

Le patron m'intéresse, ça peut être bien de la protéger de mes mains pleines de doigts.
Il a fait beau ce week end donc je n'ai pas trop eu le temps de regarder, je vais être obligé de faire ça pendant les heures de travail...
La compilation d'openbricks en est à gstreamer là... Pour l'instant je ne suis pas convaincu par openbricks, j'ai l'impression que modifier la config par menuconfig ne change rien tant qu'on ne fait pas un clean manuel des paquets concernés... Et pour l'instant l'activité sur irc frôle l'atonie.
Je vais lire le manuel; peut-être.

12. Le mardi, juin 19 2012, 11:36 par Emmanuel Deloget

Le patron m'intéresse, ça peut être bien de la protéger de mes mains pleines de doigts.

Ok. Je vais essayer de refaire le patron correctement, et je le posterai dans un billet à part.

La compilation d'openbricks en est à gstreamer là...

Suite à une discussion que j'ai eu avec les mainteneurs d'OpenBricks :

  • le plugin gst-ducati ne compile pas, à l'heure actuelle, sur OpenBricks. Je ne sais plus exactement à quoi c'est du, mais bon, c'est comme ça
  • du coup, le décodage h.264 n'est pas fait en hardware. On atteint péniblement les 2/3 frames par seconde en HD.
  • beaucoup de monde travaille pour corriger ce problème. Chez TI, ils ont ré-architecturé le système de dialogue avec le chipset ducati pour se servir de remoteproc/rpmsg. Leur code, coté gtreamer, est beaucoup plus petit, donc plus facilement maintenable. Au niveau d'OpenBricks, ils cherchent à intégrer les changements de ces derniers temps dans leur arbre Mercurial (kernel + gstreamer + le patch xbmc-gst).

En ce qui concerne le système de build de gstreamer, il est peut-être trop simpliste, avec une gestion des dépendances qui n'est pas forcément à la hauteur (à voir). Je n'ai pas eu trop le temps de me plonger dedans - d'autant plus que j'ai plus d'intérêt dans OpenWRT. Ce qui m'intéresse dans OpenBricks, c'est que le système complet est assez simple au final, et finalement pas si éloigné que ça d'OpenWRT. Du coup, le portage des différents packets utilisés reste une tâche aisée.

13. Le mardi, juin 19 2012, 13:58 par clovis

Merci pour les photos ! on attends plus que le patron :D

Alors vous me conseillez quoi comme distrib' alors sur ma futur ES ?

LE GUI n'est pas indispensable au final et je pense tester dans un second temps le coté multimédia ( genre un xbmc ) j'ai une freebox V6 pour le moment pour ca :)

une 12.04 server ?

14. Le mardi, juin 19 2012, 16:41 par Emmanuel Deloget

Alors vous me conseillez quoi comme distrib' alors sur ma futur ES ?

Au jour d'aujourd'hui, il n'y a pas grand monde qui propose une distrib fonctionnant à 100% - à part Ubuntu et Android. OMAPpedia dit que la 12.04 server fonctionne, donc je vais les croire.

Mais si tu ne souhaites pas toucher aux capacités multimedia pour l'instant, alors le monde s'élargit. OpenWRT se build et s'installe aisément sur une ES. Le wifi fonctionne (par contre, je n'ai pas testé le bluetooth). OpenBricks, hors gstreamer, fonctionne aussi - avec l'avantage d'avoir un serveur X tout prêt, et de pouvoir faire quand même de la 3D. Il y a aussi ArchLinux ou Minimal-FS. OMAPpedia en liste d'autres, mais je ne les ai pas testé (et certaines ne sont peut être pas adapté à la Pandaboard).

15. Le mardi, juin 19 2012, 21:27 par Chep

Perso, j'ai testé:

Ubuntu => galère au moment de mise à jour, système qui rame donc je ne suis pas allé beacoup plus loin, j'ai abandonné avant d'installer les paquets pour l'accélération hardware. Mais il parait que ça fonctionne. Le wifi semble fonctionner, en tout cas j'ai eu mon interface et je pouvais faire un scan (pas de résultat car pas d'antenne)

OpenEmbedded => nickel, distribution personnalisée mais pas d'accélération. Le wifi semble fonctionner, en tout cas j'ai eu mon interface et je pouvais faire un scan (pas de résultat car pas d'antenne). Attention il faut beaucoup d'espace disque pour construire la distrib.

Buildroot => comme OpenEmbedded sauf pour le wifi, je ne me souviens plus si j'ai testé.

OpenBricks => en cours, impossible de compiler gstreamer (gst-plugins-*). Impossible de joindre les gens sur irc pour l'instant (à moins que le canal ne soit pas #openbricks sur freenode). Je vais attendre les nouvelles.

16. Le mercredi, juin 20 2012, 10:22 par Emmanuel Deloget

Ubuntu => galère au moment de mise à jour, système qui rame donc je ne suis pas allé beacoup plus loin, j'ai abandonné avant d'installer les paquets pour l'accélération hardware. Mais il parait que ça fonctionne. Le wifi semble fonctionner, en tout cas j'ai eu mon interface et je pouvais faire un scan (pas de résultat car pas d'antenne)

J'ai testé pour toi, parce que je reconnait que c'est pénible. L'accélération hardware est bien présente, la version OpenGL ES de glxgears (je ne me rappelle plus comment elle s'appelle) fonctionne, et les vidéos sont décodées proprement. Par contre, Unity (même en version light) au dessus de X au dessus de omapdrm, ça bloque pas mal - c'est lent au point d'être difficilement utilisable, le curseur de la souris est géré en soft et non pas en hardware, etc. Unity est nettement plus adapté à un PC traditionnel, avec une bonne puissance de calcul et un bus mémoire rapide (ce qu'on a pas sur Pandaboard, il ne faut pas se leurrer). Il est donc préférable de changer le setup pour utiliser un gestionnaire de session et un gestionnaire de bureau beaucoup plus légers (et mon test s'est arrété avant ; pour ma part, je considère qu'Ubuntu n'est pas utilisable sur Pandaboard).

OpenBricks => en cours, impossible de compiler gstreamer (gst-plugins-*). Impossible de joindre les gens sur irc pour l'instant (à moins que le canal ne soit pas #openbricks sur freenode). Je vais attendre les nouvelles.

Je ne sais pas s'ils sont vraiment dispo sur IRC, mais ils sont dispos sur la mailing list. La question de gstreamer sur Pandaboard a été abordée dans la question que je leur ai posé récemment.

Normalement, le wifi devrait fonctionner sur toutes les distributions ou presque. Le seul problème est que, visiblement, il y a un petit bug dans le driver qui est en upstream. Ce bug apparaît, disparaît, puis réapparaît dans les différentes versions, mais dans tout les cas, il n'est présent que si le driver est intégré au kernel. S'il est dispo sous forme de module chargé au démarrage, alors le bug ne se produit pas. Il y a aussi un très léger patch à appliquer (une ligne, voir le patch). Mais dans l'idéal, effectivement, il faut une antenne et le câble qui va avec).

17. Le mercredi, juin 20 2012, 17:45 par Emmanuel Deloget

Dernière nouvelle : Fedora viens de releaser sa version de Linux pour Pandaboard. Voir l'annonce ici.

Pour info, la version existe en deux images:

  • une image console
  • une image avec support X11 et XFCE

Voir la page wiki correspondante.

18. Le jeudi, juin 28 2012, 13:20 par clovis

ca y est mon ES est arrivée !!

J'ai tout de suite testé la fedora 17 avec xcfe dans 1er temps, pas de cable console pour install la version server .... :(

Ca tourne assez bien, agréablement surpris !

Par contre les updates de 250 MB qui mettent 5h à s'installer .... hum ...

Bref, ce soir je mets les mains dedans ! pas eu le temps de configurer le ssh ce matin après les MAJ installées ...

19. Le jeudi, juin 28 2012, 16:57 par Emmanuel Deloget

250 MB d'update quelques jours après sa sortie ?

M'est avis que les gens de Fedora ont manqué quelque chose :)

Quoi qu'il en soit, bienvenue au club !

20. Le lundi, juillet 23 2012, 21:13 par clovis

Merci !

Après avoir joué un peu avec la Fedora 17, je commence à sérieusment me renseigner sur Ubuntu TV.

En effet, j'ai déménagé dans une nouvelle maison avec une ligne ADSL en carton donc plus de TV par ADSL donc bye bye la freebox V6 BREF .... du coup switch en dual play sur les offres OVH.

Du coup il me faut un player WAF pour madame qui crache de la HD et je seek ca !

http://www.cnx-software.com/2012/01...

to be continued .... ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet