08 fév. 2011

Code source de jeux vidéo

Non, ce n'est pas un post qui va vous dire de télécharger tel ou tel jeu sous un prétexte quelconque - et surtout pas sous couvert d'une idéologie ou le libertarisme serait imposé ; chacun fait ce qu'il veut, après tout - c'est ça la liberté. Ce post a pour mission de recenser quelques jeux dont le code source est libre, parce que je suis en train d'en étudier certains afin d'en extraire ce qu'on nomme avec un amour révérencieux du cliché la substantifique moelle.

Nottez quand même que la plupart de ces jeux ne proposent que leur code - pour pouvoir jouer à ces jeux, il faudra quand même l'acheter afin de pouvoir installer les données du jeu. C'est normal : bien souvent, la réalisation de modèles 3D, des textures, des sprites et autres musique a nécessité plus de temps que le développement du code lui même. Il serait injuste de proffiter de tout ce temps sans en remercier d'une manière ou d'une autre les développeurs (il n'y a qu'à voir ce qui se passe actuellement avec Lugaru HD pour voir que tous ne partagent pas ma vision).

Mise à jour: ajout d'Alien Swarm (merci Dri) et Allegiance (merci Hydroxid Acid).

La liste n'est pas très longue, mais elle a été sélectionnée pour la qualité des jeux représentés. Chacun de ces jeux a eu un succès commercial ou critique notable[1], ils font donc une bonne base d'étude.

Il est évident qu'il y a des trous dans cette liste. J'ai préféré ne viser que les jeux commerciaux, à quelques exceptions près (0 A.D. en est une, même s'il est maintenant développé par une société) mais même en me restraignant ainsi, j'ai forcément manqué quelques titres. Pour d'autres titres, j'ai été incapable de trouver une page de download - il n'est pas improbable que je prenne sur moi de proposer ces fichiers en téléchargement si besoin (parmi les jeux que je n'ai pas réussi à retrouver : Allegiance (MS Research) [3] et The Operative : NOLF. Une liste plus importante est présente sur Wikipedia (il faut que je vérifie d'ailleurs si je n'ai rien oublié).

Notes

[1] sauf exception, je vous fait grâce des jeux trop ancien tel que Doom ; j'ai inclus le premier Quake dans la liste parce qu'il s'agissait du premier FPS en vraie 3D, et offrait pour l'époque des caractéristiques impréssionnantes dans son moteur de jeu. La plupart des informations relative aux techniques utilisées sont regroupées dans le livre Zen of Graphics Programming de Michael Abrash

[2] si quelqu'un a un meilleur lien, je suis preneur

[3] retrouvé, grace à Hydroxyd Acid, de gamedev.net

Commentaires

1. Le mardi, février 8 2011, 20:48 par Dri

Sans oublier Alien Swarm de Valve !
C'est un jeu non commercial développé par les gars de Leaft 4 Dead sur leur temps libre, mais il a une qualité largement commerciale.
Le code source est dispo sur Steam en téléchargeant gratuitement le "Alien Swarm SDK" (et en plus on voit l'utilisation de Steamworks)

Par contre, il fallait s'y attendre, mais certains jeux dans le lot ont un code source absolument imbuvable et horrible. Lugaru par exemple...

2. Le mercredi, février 9 2011, 10:31 par Emmanuel Deloget

Merci de me le rappeler ! Le lien pour le récupérer (si je ne me trompe pas) est celui-ci - il faut que Steam soit installé pour que ce lien ait un effet quelconque.

3. Le dimanche, mars 20 2011, 14:26 par Emmanuel

ahhhlalalala...

rise of the triad, duke nukem 3d, hexen, heretic, wolfenstein, quake... un retour aux SOURCES si j'ose dire ;)

Que de bons moments qui remontent souvent à plus de 10 ans, voir 15... avec souvent le moteur d'ID du demi-dieu Carmack derrière.

Emmanuel

4. Le vendredi, avril 22 2011, 06:42 par bernie_liege

Superbe tableau de chasse...

Ça méritait le post, ces résultats de recherche. En effet, c'est dans les codes qu'on apprend à coder, par contre, savoir si un programme est dégueu ou non, seuls les consultants en ont pris leur parti. Déjà les différents standards sont tellement variés. Bref, de la lecture en perspective

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet