16 avr. 2007

It's not a bug, it's a feature !

Je n'ai pas l'habitude de commenter les actualités, et surtout pas de critiquer Microsoft - mais lorsque sonne les trompètes célestes du "It's not a bug, it's a feature", il est difficile de rester de marbre...

This ticket is written in French and English, for your convenience

Version française

La nouvelle nous viens de GenerationNT : Crash de Word 2007 ? Une fonctionnalité selon Microsoft !.

L'idée de base est la suivante : lorsqu'un document Word 2007 est mal formaté, le programme va préférer planter plutôt que de risquer l'utilisation d'une faille quelconque (j'insiste sur le quelconque - il semblerait qu'il en existe un certain nombre...). En gros: le plantage en tant que dernière ligne de défense. Bien évidemment, plutôt que de planter, il eut été utile de contrer la menace, en avertissant l'utilisateur qu'il venait d'ouvrir un fichier potentiellement infecté et en stoppant le traitement. Mais ça n'est que mon opinion.

C'est plutôt bien pensé, mais avons nous le droit, nous, de dire à notre client : "Effectivement, le logiciel plante dans tel ou tel cadre. Cela a été fait délibérément, pour éviter des problèmes encore plus graves". Puisque Microsoft le fait (et que notre client utilise des logiciels Microsoft), il lui sera difficile de répondre "bien sûr que non !".

Je demande donc formellement à ce qu'il nous soit laissé plus de liberté dans la création de logiciels de mauvaise qualité, afin que nous, pauvres informaticiens, puissions suivre le brillantissime exemple Microsoftien !

English version

The news comes from the French website GenerationNT: Word 2007 Crash ? A feature, said Microsoft!.

The base idea is quite simple: when a Word 2007 document can't be parsed correctly, the software prefer to crash instead of risking the use of one of its many security holes. Roughly: crashing as the last line of defense against malwares. Of course, instead of crashing, it may have been a good idea to warn the user that he tried to open a potentially harmful file and to stop the opening. But that's only my personnal point of view.

On the overall, it's more or less well done from Microsoft, but can I tell my customers that "True, the software is crashing there and there. This was done on purpose, to avoid worse problems". Since Microsoft does it (and since this customer is going to use MS products), he'll have hard time to tell me "No".

Therefore, I formally ask to get more freedom in the creation of bad quality software, so that we, poor programmers, could follow the brilliant lead of Microsoft !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet