15 juil. 2010

Qui est Emmanuel Deloget ?

Vous aimeriez le savoir, n'est ce pas ?

Je suis un ingénieur travaillant dans le domaine de l'informatique. Si j'interviens principalement sur des tâches de conception logicielle, je suis quand même très à l'aise dans une fonction de développeur pur - et ce dans de nombreux domaines, allant de l'embarqué à des applications très haut niveau de traitement différé de données. J'aime à me qualifier d'expert C++ - même si je reconnais que mes connaissances dans ce langage sont loin de valoir celles de certains de mes amis (this is a message for you Mr. Nicollet). Je manie aussi d'autres langages : je parle couramment C[1], C#, Java ou PHP, et je baragouine quelques mots en Fortran ou en Ada (mais ne me demandez surtout pas d'écrire un article sur ces sujets).

J'ai commencé ma carrière professionnelle en 1997 - enchaînant stage sur stage jusqu'à la fin de mes études, puis en intégrant pour mon premier poste véritable une équipe dynamique en 1999. De 2004 à fin 2010, j'ai tenu un poste de consultant pour le compte de la SSII Amesys basée à Aix-en-Provence. Depuis décembre 2010, je travaille chez Efixo, une dynamique filiale de SFR.

Parallèlement à cette carrière, j'ai été responsable des news sur le site http://www.gamedev.net pendant plusieurs mois, et plus récemment je me suis lancé avec quelques amis dans la réalisation d'un webzine centré autour de la quatrième édition du jeu de rôle Dungeons & Dragons. Enfin, et ce depuis quelques mois, je suis l'heureux papa d'un bambin trop mignon pour être honnête.

Mon intérêt pour l'architecture logicielle provient largement de mon expérience en tant que développeur. Voyant que la structure d'un programme pouvait influer sur sa qualité de manière très nette, je me suis demandé quelles était les règles qui permettait de s'assurer à priori que les bons choix structurels avait été fait. Bien évidemment, je me suis heurté au problème de la validation d'une architecture logicielle - et de la question sans réponse : existe-t-il une architecture logicielle optimale pour résoudre un problème donné ? Bienheureux celui qui connait la réponse. Pour ma part, je ne sais pas si une telle réponse existe, et je continue donc d'y réfléchir. Nécessairement, cela demande du temps, un certain investissement, et un moyen de faire communiquer avec ceux qui sont aussi intéressé par cette recherche.

D'où la naissance il y a déjà quelques années de ce blog.

Notes

[1] honte à moi ; mes connaissance dans ce langage devrait être égales à mes connaissances en C++ ; et bien ce n'est pas le cas, comme j'ai pu le remarquer récemment